Plus de fonds pour les territoires exemplaires

Lancement d’une plateforme de rénovation énergétique, installation de chaudières bois, éco construction… En 2015, déjà 260 territoires ont été labellisés Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte (TEPCV). Le Ministère de l’écologie a débloqué 250 millions d’euros de subventions supplémentaires afin de labelliser 140 territoires supplémentaires. Pourquoi pas vous ?

Si 2015 avait déjà permis de labelliser 260 territoires engagés dans la transition énergétique par l’installation de chaudières bois comme la mise en place de plateforme de rénovation énergétique, 2016 marque une nouvelle étape pour les Territoires à énergie positive pour la croissance verte (TEPCV). Le Ministère de l’écologie a débloqué 250 millions d’euros de fonds supplémentaires dédiés au financement de la transition énergétique, permettant de labelliser de nouveaux territoires.

2 millions d’euros pour les projets

Ce nouvel appel à projets TEPCV s’adresse particulièrement aux collectivités qui n’étaient pas assez avancées pour profiter de l’appel à projet précédent. Les territoires retenus pourront bénéficier de 500 000 € à la signature de la convention, qui pourront aller jusqu’à 2 millions d’euros lors de la mise en place des projets. Ces compléments porteront sur des actions de grande ampleur visant :

  • à généraliser « les bâtiments à énergie positive sur le territoire
  • à généraliser le recours aux véhicules à faible émission, anticipant sur les obligations légales
  • à contribuer à l’économie circulaire à lutter contre le gaspillage alimentaire ;
  • à participer à la protection de la biodiversité.

Autre nouveauté pour cette seconde vague de financements des TEPCV, Mme la Ministre Ségolène Royal a précisé au cours de la dernière réunion des élus que les porteurs de projets « innovants » ou « structurants » pourront aussi être aidés, à l’instar d’une collectivité qui a présenté un projet de réseau de chaleur à partir d’une source d’eau chaude.
D’autres appels à projets font déjà partie des actions mises en œuvre dans le cadre des TEPCV, comme les appels à projet pour développer les énergies innovantes sous diverses formes, l’appel à projet 1500 méthaniseurs et l’appel à projet pour anticiper les plans de lutte contre le gaspillage alimentaire dans les restaurations collectives publiques.

Des liens plus directs avec le ministère

Grâce à ce précieux label, les collectivités exemplaires peuvent non seulement être soutenues financièrement dans le développement de leur projet, mais aussi entrer au sein d’un réseau d’élus des TEPCV, qui bénéficient d’un accès direct au ministère de l’Ecologie et à sa ministre lors de réunions dédiées. Un accès qui peut s’avérer très judicieux pour les élus qui rencontrent un problème ou subissant un blocage administratif au niveau préfectoral comme au niveau d’une Dreal !

Source : Plus de fonds pour les territoires exemplaires ! – L’info en +